Qanon, qu’est-ce que c’est ?

Vous avez peut-être déjà entendu parler de certaines théories du complot qui prétendent que le monde serait gouverné par des élites sataniques et que Donald Trump serait le Messie venu sauver la planète. Ces théories sont la base d’un mouvement conspirationniste qui s’appelle Qanon 🧐

Qanon est une conspiration née en 2017 sur le dark web dans des forums anonymes comme 4chan, 8chan ou encore 8kun. Ce sont sur ces sites qu’ont été publiés, des Q drops, des messages cryptiques à la base du mouvement. L’auteur de ces messages se définit comme une personne bien placée dans l’administration Trump, bien que certaines enquêtes prouveraient le contraire. Les messages partagés par Qanon invitent les lecteurs à chercher la vérité et les dirigent ensuite vers des idées conspirationnistes comme par exemple la présence massive de pédophiles au sein des élites politiques, ou encore le fait que la covid-19 aurait été créée en laboratoire pour éradiquer l’Humanité 😲

GettyImages-1228873046

Bien que les partisans de Q disent vouloir sauver le monde, ils ont d’abord fait le choix de partager la plupart de leurs messages sur le site 8kun, un site web reconnu pour ses communautés d’incel(*), ses manifestes de meurtriers et même ses images pédopornographiques. Aujourd’hui, la communauté Qanon ne s’arrête plus au dark web et a réussi à propager ses idées sur les réseaux sociaux.

Qanon ne se décrit pas forcément comme une organisation dans laquelle il est nécessaire de faire ses preuves pour y entrer. Des spécialistes décrivent d’ailleurs le mouvement comme une sorte de religion qui partagerait son évangile sur Internet.

(*) Incel désigne des communautés en ligne relativement misogynes dont les membres se définissent comme étant incapables de trouver un partenaire amoureux et/ou sexuel, un état qu’ils décrivent comme du “célibat involontaire” (involuntary celibate en anglais).

À l’ère des fake news, de nombreux internautes cherchent d’autres alternatives aux médias classiques pour s’informer. C’est de cette façon que beaucoup se sont retrouvés, sans même le savoir, à consulter et partager du contenu Qanon.

Voici quelques exemples de contenus derrière lesquels se cache potentiellement Qanon :

  • L’idée qu’une élite satanique contrôlerait secrètement le monde ;
  • La supposée présence d’un trafic d’enfants parmi l’élite Hollywoodienne ;
  • Le fait que les manifestations Black Lives Matter et l’épidémie de Covid-19 auraient été orchestrées par cette élite satanique pour nuire à la réélection du Président Donald Trump ;
  • Le Great Awakening, un événement qui arriverait bientôt pour “éveiller les consciences” et la population par rapport à ce que les élites essaient de cacher ;
  • Certains comptes sur les réseaux sociaux qui affichent 3 étoiles dans leur nom de profil, cela serait une façon de pouvoir se reconnaître entre membres de Qanon.

Bien qu’il soit encore peu connu du grand public, le mouvement a fait du bruit dans plus de 70 pays et est à l’origine de certaines agressions. En effet, les idées antisémites et anti-mondialisation du mouvement sont particulièrement populaires chez certains mouvements d’extrême droite.

Cette année, Qanon a même réussi à s’infiltrer au sein de TikTok et Instagram qui n’étaient jusqu’à maintenant pas associés à des mouvements conspirationnistes.

Les médias sociaux ont longtemps agi comme un entonnoir, amenant les internautes directement vers les contenus des conspirations. Bien que les grandes plateformes essaient désormais de limiter, voire supprimer, certains messages liés à Qanon, il existerait déjà des centaines de milliers de personnes radicalisées.

201012_QAnon-Poll_sidebar

La pandémie a été une période très difficile et a soulevé d’innombrables questions. De nombreux individus ont tenté par tous les moyens de trouver des réponses et Qanon était apparemment là pour y répondre. Pour certains, le mouvement est devenu la seule source fiable pouvant expliquer les événements complexes de notre société.

Pourtant, pour celles et ceux qui tombent dans le mouvement, la vie n’est pas forcément plus heureuse car Qanon prétend que le monde ne serait qu’un vaste mensonge, où les gens seraient consciemment mauvais, et dans lequel il faudrait se méfier de toutes les institutions. Une sorte de réalité alternative qui pousse certains adeptes à s’isoler de leurs proches.

En 2020, de nombreux adeptes ont pu être repérés au sein de certaines manifestations. Pendant les élections américaines, certains candidats n’ont d’ailleurs pas caché leur appartenance au mouvement, Donald Trump leur avait donné son soutien bien qu’il ne le connaisse pas. Des événements qui rendent le futur du mouvement imprévisible…

Info ou intox ? Une chose est sûre, le monde n’a pas fini de nous étonner 😧