Marketing et médias sociaux : que nous réserve 2021 ?

De nombreuses plateformes ont récemment publié les résultats de leurs recherches sur les tendances en marketing et médias sociaux pour 2021.

Les données collectées permettent d’anticiper la hausse de plusieurs leviers d’acquisition digitaux comme le social commerce, les dépenses publicitaires sur les réseaux sociaux, les campagnes de micro-influence, mais aussi des tendances marketing qui sont  issues de grands sujets de société comme une production plus éthique ou l’inclusion sociale.

La prédominance des plateformes de chat dans la relation client 💬

2021 annonce la multiplication de modèles hybrides faisant intervenir à la fois des individus, des chatbots conversationnels sur les réseaux sociaux et des sites web alimentés par de l’intelligence artificielle

Ces modèles hybrides permettront notamment de :
– mieux signaler les demandes clients ;
apporter plus facilement des réponses aux questions fréquentes et répétitives des utilisateurs ;
– transmettre les réclamations des clients aux personnes concernées.

Ces fonctions sont devenues tellement importantes pour les annonceurs que Facebook a déboursé 1 milliard de dollars en décembre dernier pour racheter la startup Kustomer spécialisée dans le CRM.

customer service call center GIF

La hausse du social commerce dans le e-commerce 🛒

L’année qui vient de s’écouler a entraîné une accélération de la transformation numérique des entreprises, une bonne chose pour le social commerce. Selon les chiffres de Shopify, le nombre d’ouvertures de boutiques sur sa plateforme aurait bondi de 62% entre mars et avril 2020, par rapport aux six semaines précédentes. Cette accélération de la transition digitale, associée aux nouvelles fonctionnalités de shopping proposées sur les réseaux sociaux (Instagram et Pinterest notamment), devrait se traduire par une hausse des achats sur les réseaux sociaux cette année.

Social Commerce: Comment vendre sur les médias sociaux en 2020

La micro-influence toujours au top de sa forme 🤳

Selon une enquête d’Econsultancy, près de 61% des 18-34 ans affirment que leur prise de décision aurait été à un moment donné orientée par les influenceurs. Certaines marques ont réellement compris le potentiel des influenceurs de niche (moins de 50k followers), ce qui explique notamment la hausse des collaborations entre marques et influenceurs l’an dernier.

Parmi les tendances clés à retenir, on retrouve notamment les “lives”. Avec le télétravail, le nombre de personnes qui se connectent aux diffusions en direct a augmenté, qu’il s’agisse du live d’une marque, de leur influenceur préféré ou d’un atelier en ligne. 

Les visionnages en direct ont augmenté de 50% pendant les périodes de confinement sur Facebook, et de 70% sur Instagram. Il y a donc de fortes chances pour que cette pente reste ascendante en 2021. 

instagram live GIF by Product Hunt

L’une des raisons qui expliquent cet intérêt pour les contenus live est sans doute le besoin de conserver/retrouver un lien humain, une connexion dont nous avons tous cruellement besoin.

Le User Generated Content (UGC) 📱

Nous l’avons dit, l’expérience client n’a jamais été aussi importante. Pour rappel, le User Generated Content désigne tout type de contenu publié par des utilisateurs sur les réseaux sociaux à propos d’une marque ou d’une entreprise (photos, vidéos, articles de blog…)

Les consommateurs ont soif d’expériences agréables et seront encore plus demandeurs, cette année, de preuves avant l’achat. Ils veulent être rassurés pour ne pas prendre de mauvaises décisions, c’est pourquoi l’UGC sera aussi important.

Le contenu généré par l’utilisateur est déterminant car il :
– permet à une marque de mieux comprendre et connaître son audience ;
– renforce la communauté d’une marque et accroît par la même occasion l’engagement de ses cibles et ses taux de conversion ;
– renforce sa stratégie SEO ;
– aide à générer du contenu supplémentaire assez facilement en ces temps où les achats se font surtout depuis le domicile ;
– aide à nouer une relation forte et à fournir des preuves de cette relation.

Résultat de recherche d'images pour

La croissance des investissements publicitaires sur les réseaux sociaux a encore de beaux jours devant elle 💸

Avec la Covid-19, la publicité digitale a bénéficié de l’accélération de la consommation de médias (en particulier sur les réseaux sociaux) et de l’explosion du commerce en ligne.
On note par exemple une hausse des recherches “Shopping” qui a alimenté la croissance de la publicité « search » (+3,6 %), mais aussi les sites de vidéo (+13,7 %) et les médias sociaux (+18,6 %) qui ont bénéficié de l’augmentation de l’usage, et du volume, d’insertion publicitaire.

Le coût par clic (CPC) a également augmenté et enregistre une hausse de 42,4% du CPC mondial au troisième trimestre par rapport à la fin du mois de juin 2020 (données de Socialbakers).

Les plateformes continueront leur lutte contre la désinformation ✋

La lutte contre la diffusion de fausses informations sera au cœur des préoccupations des plateformes cette année. C’est l’une des conditions sine qua none pour maintenir la confiance de leurs utilisateurs. L’augmentation des campagnes de désinformation autour des élections américaines et les informations mensongères liées à la Covid-19 l’ont prouvé cette année. Le meilleur exemple est sans doute celui de Donald Trump qui a finalement été banni du réseau social Twitter dès la fin de son mandat après des tweets jugés comme “incitant à la violence”.

Yuval Ben-Itzhak, PDG de Socialbakers, affirme que « les marques veulent être sûres d’investir leurs budgets publicitaires sur des plateformes fiables et sécurisées,  qui ne présentent aucun danger et ne diffusent pas de propos insultants ».

As You Wish Cary Elwes GIF by Disney+

La protection de l’environnement au cœur des stratégies des marques 🌳

Selon une étude Nielsen, 81% des consommateurs estiment que les entreprises devraient contribuer à la protection de l’environnement. Est-ce surprenant ? Pas vraiment !

Depuis 2018, les marques ont commencé à intégrer la protection de l’environnement au cœur de leur stratégie, que ce soit à travers les matériaux qu’elles utilisent, leurs emballages, etc.

Cette volonté d’aller vers une consommation plus verte se poursuivra en 2021 avec des consommateurs toujours plus motivés à l’idée de trouver des marques soucieuses de l’environnement. Notre agence Le Monde Change a d’ailleurs initié sa propre charte éthique en 2020 et entend continuer dans cette voie.

Les marques inclusives privilégiées par les consommateurs ✊

L’inclusivité est l’un des sujets numéro 1 de 2020 avec notamment le mouvement Black Lives Matter qui a mis en évidence le racisme persistant dans nos sociétés.

Pour rappel, l’inclusivité désigne le fait d’inclure tout le monde. On parle aussi de l’acte de promouvoir, de favoriser et de défendre l’intégration de minorités.

Diversité, inclusion et appartenance - ServiceNow

Une étude d’Accenture a montré que l’inclusivité d’une marque a un impact sur la décision d’achat. En effet, 41% des acheteurs auraient laissé tomber une marque car elle ne reflétait pas leurs valeurs, et 29% seraient prêts à se tourner vers un concurrent jugé plus éthique.

Les marques considérées comme non inclusives, ou qui préfèrent faire la sourde oreille quand vient le débat sur l’inclusivité, s’exposent à quelques boycott en 2021. A l’inverse, les marques qui s’impliquent dans des causes justes et inclusives en récolteront très certainement les fruits et auront la chance d’établir des liens plus profonds avec leurs acheteurs.

Parmi les marques inclusives on peut citer Savage x Fenty de la chanteuse Rihanna. La maison de lingerie a mis une claque à tous ses concurrents, notamment le célèbre Victoria’s Secret, en proposant des modèles élégants pour toutes les morphologies et toutes les couleurs de peau. La collection a été d’une telle réussite que la maison a progressé de +1126% en un mois.

Des contenus toujours plus simples à consommer 🎙️

L’an dernier, la population s’est appuyée sur des contenus plus faciles à consommer comme les podcasts ou les newsletters.

Une étude Harris Média a montré que le podcast fait désormais partie du quotidien des Français. Que ce soit dans les transports, en faisant du sport ou tout simplement à la maison, le format a déjà séduit plus de 9% des français qui écoutent un ou plusieurs podcasts par semaine.

Preuve de ce succès, les annonceurs ont augmenté l’an dernier leur budget dédié aux podcasts car c’est un contenu pratique, moins coûteux, et qui permet de se connecter de façon presque intime avec les clients.

Pour connaître l’intérêt d’intégrer le podcast dans votre stratégie, n’hésitez pas à télécharger notre livre blanc sur le sujet. C’est par ici !

L’augmentation de la recherche vocale et visuelle 👁️

Les confinements à répétition ont drastiquement limité nos conversations et auraient entraîné une hausse de l’utilisation des enceintes connectées. Selon le rapport de NPR et Edison Research de 2020, 52% des utilisateurs d’assistants vocaux déclarent utiliser la technologie vocale plusieurs fois par jour ou presque tous les jours, contre 46% avant l’épidémie.

24% DES FRANÇAIS POSSÈDENT UN ASSISTANT VOCAL | Olivier ROBERT

La recherche vocale prendra toujours plus d’importance en 2021 et sera concurrencée par d’autres méthodes de recherche comme la recherche visuelle.

Des outils comme Google Lens permettent désormais aux consommateurs de rechercher directement ce qu’ils voient à l’aide de leur smartphone. Les spécialistes du marketing devront donc se concentrer encore plus sur le texte alternatif des médias (la fameuse balise alt) et les sitemaps pour les images. 

https://www.journaldugeek.com/content/uploads/2019/05/lens.png

Retail Customer Experience estime même que “les acteurs qui retravailleront en premier leurs sites internet afin de prendre en charge la recherche visuelle et vocale augmenteront leurs revenus provenant du commerce en ligne de près de 30%.”

2020 a poussé les marques à se diversifier et à créer des moyens plus centrés sur l’Humain pour atteindre leurs cibles. 2021 ne devrait qu’accroître cette nécessité de produire de façon plus éthique et plus transparente, de consommer de façon plus raisonnée, et de nouer des liens plus positifs et bienveillants.
En attendant le débrief de fin d’année, n’hésitez pas à retrouver chaque jeudi notre Lab by LMC sur LinkedIn dans lequel nous partageons les tendances et actualités de la semaine.