Les secrets du sitemap

Aujourd’hui nous vous parlons d’un sujet très important pour son site internet. Suspens ! Nous vous dévoilons tous les secrets du sitemap 🤫

Kesako ? 

Le sitemap s’utilise dans deux contextes différents : en UX et pour le SEO. En UX cela permet de cartographier l’ensemble des pages de son futur site. Le sitemap SEO, c’est un plan du site qui réunit l’ensemble des pages du site pour aider les moteurs de recherches.

L’histoire du sitemap SEO commence en juin 2005 avec sa première version inventée par Google : Sitemaps 0.84. Et c’est comme ça que le concept du sitemap est né. 

En 2006, c’est au tour des deux autres moteurs de recherches leaders (bing et yahoo) de soutenir ce nouveau système. Chacun lance sa propre version de sitemap pour leur moteur de recherche. 

Enfin en 2007, un protocole officiel est publié sur sitemaps.org.

Mais concrètement, à quoi ça sert ? 

A plusieurs choses ….

  • À lister toutes les URLs du site, même les URLs qui ne sont pas accessibles depuis le menu et footer. Cela réunit l’ensemble des pages qui existent sur le site. Le premier sitemap est créé en UX pour organiser les pages. Plus tard, c’est le sitemap SEO qu’il faut créer.
  • Le sitemap soumet toutes les URLs aux moteurs de recherches. Le sitemap va permettre aux moteurs de recherches de comprendre la structure du site et de savoir quelles pages sont à indexer. Le moteur de recherche va afficher un site plus haut dans les résultats de recherche si celui-là a un sitemap.
  • Élaborer le sitemap permet aussi de ne pas oublier de pages, et tous les liens entre elles
  • Le sitemap donne le classement des pages à indexer aux moteurs de recherches. Le sitemap donne un ordre de priorité. 
  • Ce n’est pas obligatoire, mais fortement recommandé pour améliorer le SEO ! Je dirai même que c’est indispensable pour le référencement naturel.

Rappel du fonctionnement des algorithmes 

Les moteurs de recherches doivent d’abord comprendre ce que raconte le site et comment il est construit. Chaque moteur de recherche à une liste de critères auxquels les sites sont soumis. Le sitemap va aider les moteurs de recherche a analysé le site, et donc va gagner des places dans l’affichage des résultats !

Ensuite le moteur de recherche classe les pages du même site en fonction de ses critères. 

Où trouver son sitemap ? 

Vous pouvez vérifier en tapant sur votre navigateur : nomdedomaine/sitemap.xml

Vous saurez ainsi si votre site détient un sitemap.

Le sitemap se place à la racine du site. 

Comment générer un sitemap ? 

Notre recommandation : 

Le plugin Yoast SEO crée automatiquement un sitemap. Le plus : c’est un plugin complet sur le SEO. Ce plugin donne des indications pour créer le meilleur référencement naturel.

Autres solutions : 

Il existe d’autres plugins comme celui de Google :  Google XML Sitemap. Ce plugin est moins ergonomique mais fait très bien le travail. 

Attention : 

Il est important de créer un sitemap par langue. Le site peut ainsi être référencé par langue, et donc par recherche pays. 

Soumettre son sitemap aux moteurs de recherche

Une fois que le sitemap est généré, il faut ensuite aller dire aux moteurs de recherche que le sitemap est prêt à être lu. Pour cela, il faut se rendre sur la google search console. 

Google explique si bien les étapes, que nous vous partageons leurs explications : documentation Google 🙃 

Et voilà, vous connaissez tous les secrets du sitemap !

Si vous avez un doute, n’hésitez pas, contactez-nous ! Nous saurons vous répondre 🙂

    Retrouvez l’ensemble de nos articles sur notre blog !

    error: Content is protected !!
    n/a