Comment manager la génération Z ?

En 2019, la première promotion de la génération Z entrait sur le marché du travail. Au cours de la prochaine décennie, les baby-boomers prendront leur retraite, la génération Y occupera des postes avec davantage de responsabilités et la génération Z représentera près d’un tiers de la main d’oeuvre.
Savez-vous comment attirer, gérer et fidéliser ces nouveaux jeunes employés ? Zoom sur ce qui motive la génération Z et comment l’engager pour augmenter la productivité et la fidélité au sein de votre entreprise 🕵️
Les interactions sociales 🗣️

La collaboration et la communication d’équipe sont des éléments essentiels pour la génération Z. Pour fidéliser ces Digital Natives, préférez un environnement où règne l’esprit d’équipe et qui encourage les interactions sociales et renforce les liens, avec notamment :

  • Des appels vidéos plutôt que des appels téléphoniques ;
  • L’usage des SMS, emails et réseaux sociaux pour communiquer quotidiennement ;
  • Des échanges et débriefs hebdomadaires, et des évaluations de leurs performances pour les rassurer et les guider.
La stabilité financière 💸

Les Digital Natives ont grandi avec la récession de 2008, certains ont même vu leurs parents perdre leur emploi, c’est la raison pour laquelle cette génération valorise autant la sécurité financière. Pour convaincre la gen Z, proposez à la fois des avantages traditionnels tels que la mutuelle d’entreprise, les congés parentaux, mais également des avantages plus “modernes” comme la possibilité de télétravailler ou l’accès à un catalogue de formations.

Evidemment, qui dit stabilité financière dit négociation puisque la génération Z n’acceptera pas de salaire qui ne correspond pas à sa valeur. En revanche, c’est une génération qui, lorsqu’elle se sent valorisée, n’hésite pas à travailler plus dur et plus longtemps.

L’indépendance 🤓

La génération Z n’est pas fortement attirée par les postes à haute responsabilité. Non pas qu’elle rejette le leadership, mais elle préfère contribuer à la croissance et au succès de leur entreprise. Ce que recherche un jeune de la génération Z, c’est avant tout de l’autonomie et de la confiance, et cela passe par :

  • lui confier la gestion de certains projets ;
  • lui donner de l’espace pour partager ses idées et laisser libre cours à sa créativité ;
  • des tâches différentes pour développer toujours plus ses compétences ;
  • des clés pour l’aider à se former et à développer son potentiel.
La flexibilité 🕛

La génération Y a participé à un changement profond des modes de travail en entreprise, parmi ces changements on retrouve la star de cette année : le télétravail. Et la génération Z ne compte pas revenir en arrière, si vous souhaitez l’attirer veillez à :

  • mettre en place des horaires de travail flexibles qui permettent d’équilibrer vie professionnelle et personnelle ;
  • promouvoir le travail à distance ;
  • encourager une culture de la déconnexion en respectant leur temps personnel.
La mobilité interne 🔼

Contrairement aux millenials qui ont tendance à changer d’emploi très régulièrement, la génération Z aspire à plus de stabilité. Cependant, pour qu’elle reste dans vos locaux, il faudra miser sur une mobilité en interne en lui proposant autant d’opportunités de carrière que possible : des formations, des promotions, etc.

La technologie 💻

Vous souhaitez travailler avec la génération Z ? Commencez par lui donner accès aux outils qui rythment son quotidien : messagerie instantanée, MOOC, outils de planification, ordinateur portable, tablette, etc. En lui donnant accès aux outils qu’elle connaît, vous lui permettrez de travailler plus efficacement.

L’inclusion et la diversité au travail 🧑🧑🏽👨🏿

Certaines études montrent que la génération Z accorde une grande importance au fait de travailler avec des personnes de cultures différentes et issues de formations différentes. En ayant une main d’oeuvre diversifiée, vous motiverez davantage la génération Z.

L’écoute 👂

Enfin, s’il y a une chose que la jeune génération n’aime pas, c’est d’être ignorée et de devoir renoncer à des opportunités pour ne pas aller à l’encontre des générations plus âgées. Le manque de connaissances et de transparence au travail peut décourager cette génération qui a besoin que la communication soit fréquente et transparente. La génération Z doit se sentir entendue et valorisée, pour cela n’hésitez pas à les inviter à des réunions stratégiques sur le développement de votre entreprise, à écouter et valoriser leurs idées et revendications, et à les traiter avec le même respect que les générations précédentes.

Il faudra encore quelques temps avant que la génération Z ne représente la majorité au sein de votre entreprise. Mais n’oubliez pas ces quelques recommandations qui vous permettront d’attirer, engager et fidéliser la génération Z.