Et si on parlait stratégie et positionnement ?


Et si on parlait stratégie et positionnement ? Et notamment des outils / méthodes qui nous aident à nourrir notre réflexion ?
Chez Le Monde Change, nous procédons généralement en trois étapes. Olivier Araud vous explique tout ! 

La toute première étape s’intitule « Fondations de la marque ».

Les différents points à étudier sont les suivants : 

  • L’histoire : d’où vient la marque, comment a-t-elle été créée, par qui, comment, pour quoi, … ?
  • Le marché : quelles sont les grandes tendances du marché sur lequel agit la marque ? (un bon benchmark est souvent nécessaire pour nourrir efficacement cet item).
  • Les consommateurs : qui sont les publics de la marque ? Quels sont ses avocats ?
  • Le métier : quelle est l’activité de la marque ? que fait-elle ?
  • La personnalité : qui est donc cette marque ?
  • Les points de différence : qu’est ce qui rend la marque remarquable ? sur son marché ? versus ses concurrents ?
  • Le combat : quelles valeurs défend la marque, pour quoi se bat-elle ?
  • Le concept : quelle est « la » conviction de la marque ?

Une fois posés ces différents items (cela prend un peu de temps… et chaque mot est pesé…) nous allons rédiger la « Charte de Marque » ✍️

Celle-ci a pour but, en cinq points, de concrétiser l’ADN de la marque :

L’information : quels sont les produits / services recouverts par la marque ?
L’idéologie : quelles sont les valeurs, la philosophie de la marque ?
La caution : pourquoi doit-on croire ce que dit la marque ? Quels sont les éléments concrets qui cautionnent son discours ?
Le(s) repère(s) : qui sont les publics de la marque, qui doit-se reconnaître en elle ?
L’imaginaire : lorsque l’on pense à la marque, que doit-elle évoquer ?

N.B. : la rédaction d’une charte de marque est un véritable exercice de style. Chaque phrase est « ciselée », chaque mot est clé et a son importance. On ne doit pouvoir le remplacer par aucun autre.

Si vous avez suivi la méthode pas à pas, avec une bonne dose d’analyse et une réflexion assez poussée, vous avez tous les éléments pour bâtir un positionnement spécifique et unique pour votre marque.

La dernière étape consiste à déterminer la « stratégie de communication »… 📣

Celle-ci se construit au travers de trois points clés :
– Le(s) fait(s) marquant(s) : c’est la définition de l’environnement dans lequel vit et agit la marque. Quels en sont les points saillants, les tendances, les acteurs, dans quelle direction s’oriente le marché, quels sont les discours des principaux concurrents, …/…
– Les éléments différenciants : Quelles sont les spécificités de l’ADN de la marque qui la rendent unique ?
– La promesse : en quelques mots, l’USP qui définit le positionnement spécifique de la marque et la valeur ajoutée qu’elle apporte à son(ses) public(s).

Proud Surprise GIF by Simon Super Rabbit

Et voilà !

Une fois ces bases (solides) posées, il n’y a plus qu’à briefer une équipe créative de talent pour qu’elle transforme cette promesse en mots et en image au travers d’un concept publicitaire.

CQFD !