Qui a la plus grosse…productivité ?

Vous est-il déjà arrivé de passer du temps, beaucoup trop de temps, à chercher comment être plus productif.ve ? 🤓
“Devenez productif grâce à ces 3 astuces”, “10 conseils pour être plus productif au travail”, “Le guide ultime pour être plus productif au quotidien”, etc. Des centaines d’articles nous rappellent en permanence que nous pourrions être une meilleure version de nous-même en changeant “seulement 2 ou 3 petites habitudes”. Bien que tous ces conseils soient prodigués avec les meilleures intentions, ils peuvent très rapidement devenir néfastes.

En effet, non seulement ces articles mettent souvent la barre trop haute et ajoutent une dose supplémentaire et inutile de stress, mais ils poussent les lecteur.rice.s à mettre de côté tout un tas d’autres tâches “secondaires”. À cela s’ajoutent les échanges et concours entre collègues de celle.celui qui aura la TO DO la plus longue, le nombre de mails le plus élevé, le plus de calls dans la même journée, etc.

Il n’y a aucun mal à vouloir s’améliorer et chercher à être plus productif.ve, mais il arrive souvent que le temps de recherche et les multiples tentatives pour mettre en place les conseils et astuces fassent perdre plus de temps qu’autre chose. On appelle ce phénomène : le productivity porn.

Jack Johnson What GIF by ABC Network

Le productivity porn : kezako ?

Soyons honnêtes, il s’agit là d’une forme de procrastination qui se manifeste par des recherches excessives sur la productivité. Si vous avez l’impression de passer plus de temps à chercher comment être productif.ve et à rédiger des TO DO plutôt qu’à traiter les tâches qui y sont annotées, alors vous êtes probablement concerné.e.s.

Pourquoi ça ne marche pas vraiment ?

Premièrement, parce que nous sommes toutes et tous différents, et qu’il y a autant de modes de pensée et d’organisation que d’individus. Une méthode marchera pour vous, mais pas pour votre collègue.

Deuxièmement, parce qu’en “sur-priorisant” vos tâches et en en relayant toujours certaines en bas de votre liste, vous finirez à nouveau par vous demander comment être plus productif.ve pour pouvoir enfin les traiter. Bref, un véritable cercle vicieux !

Et si la productivité se trouvait ailleurs ? 

Nous sommes toutes et tous capables d’être productif.ve.s, mais il faut pour cela en donner les moyens à notre cerveau. Et, surprise, il est inutile de dévorer 50 livres et 100 articles sur le sujet pour y arriver !

  1. Avez-vous pensé à faire des pauses plus régulières (ou à faire des pauses tout court) ? Prendre un temps loin des écrans vide l’esprit et favorise l’attention.
  2. Réduisez votre stress pour mieux vous focaliser sur l’essentiel en faisant de l’exercice. Les activités physiques stimulent la dopamine et la sérotonine du cerveau et impactent positivement la concentration. 
  3. Vous êtes giga méga stressé.e ? Avez-vous déjà testé la méditation ? Ce n’est pas une blague ! De courtes séances de méditation, guidée ou non, permettent d’accroître la concentration et de réduire l’anxiété.
  4. Laissez place à la spontanéité ! De nos jours, nos vies sont planifiées à la minute près, et cela nous empêche de tirer profit de la magie de la spontanéité.
  5. Créez volontairement de l’espace dans votre planning : ce temps supplémentaire vous évitera que des tâches ou réunions trop longues ne débordent sur vos autres projets. Ainsi, si une tâche prend plus de temps que prévu, vous serez moins stressé.e et vous vous précipiterez moins car vous saurez que vous aviez anticipé cela. Si une tâche prend moins de temps que prévu, vous aurez un temps pour souffler.
  6. Demandez-vous pourquoi vous cherchez autant à être plus productif.ve. Est-ce vraiment pour perdre moins de temps ? N’y a-t-il pas une part de vous qui cherche simplement à repousser le moment fatidique où il faudra s’atteler à la tâche ?
  7. Ne croyez pas tout ce que vous lisez, même cet article. Faites du mieux que vous le pouvez avec ce que vous avez. Vous ne comprenez pas pourquoi les big boss ont tous décidé un jour de se lever à 5h du matin ou ont commencé à travailler dans un garage ? Arrêtez de vous comparer et de vous imposer un rythme et/ou une façon de faire qui ne vous conviennent pas. 

Prétendre qu’il existe une recette miracle qui marche pour tout le monde si on la suit à la lettre est totalement trompeur. L’exercice consiste à trouver un certain équilibre entre un rejet total du changement et l’envie permanente de changer tout et n’importe quoi “juste comme ça”. Alors, lorsque vos recherches sur la productivité deviennent chronophages, c’est qu’il est temps de lâcher prise et de passer à l’action (plutôt que de planifier ce passage à l’action). 

Enfin, rappelons cette punchline pleine de bon sens du navigateur et skipper Jean Le Cam : “Bien dire fait rire, bien faire fait taire”. Alors, faites !

Season 4 Reaction GIF by The Office