Les émojis, petite histoire

émojis - la petite histoire

Introduction

Aujourd’hui, nous retrouvons les émojis partout : dans nos mails, sms, groupes WhatsApp, stories,… Ils nous offrent la possibilité d’intégrer un aspect visuel à nos communications écrites qui peuvent paraître froides, par moment, si elles ne sont pas accompagnées du bon émoji.

D’où viennent-ils ? Comment les exploiter ?

Découvrez l’histoire des émojis !

Emojis, émoticônes, smileys, quelle différence ?

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il est important de bien définir les termes qui gravitent autour du sujet et qui peuvent être parfois confondus :

Le smiley, l'ancêtre de l'émoji

Smileys

Les smileys sont les ancêtres des émojis. Ils correspondent aux visages de couleur jaune qui étaient généralement souriants, comme son nom l’entend.

L'émoticône

Emoticône 

C’est l’équivalent du smiley mais réalisé grâce aux signes de ponctuation disponibles.

les emojis

Emojis 

Ce sont ceux qu’on retrouve actuellement dans nos téléphones. Il n’y a pas uniquement des visages mais de nombreuses représentations : objets, décors, animaux,…

Voici l’histoire des émojis

A la fin des années 90, Shigetaka Kurita travaille chez Docomo, leader dans le domaine des téléphones portables au Japon. Internet est en train d’arriver sur les téléphones, mais nous subissions encore la contrainte des 250 caractères par message envoyé. Pour pouvoir communiquer plus facilement sans être contraint par cette limite, Kurita a eu l’idée de créer ces émojis.  

Le terme “émoji” vient de “e” pour image et “moji” pour personnage. 

Le premier émoji, en forme de cœur, est apparu dans un appareil de radiomessagerie à destination d’adolescents. Kurita a donné naissance en 1999 :  176 emojis qui sont rendus public au Japon. Le Museum of Modern Art (MoMa) les présente désormais dans sa collection.

Quelques informations supplémentaires : 

  • Ce langage imagé a été adopté par tous au milieu des années 2000, 
  • Les émojis sont arrivés sur Gmail en 2009 et dans Outlook (Office 365) en 2017,
  • Il y a une journée internationale des émojis, le 17 juillet.

Quel est l’intérêt pour les marques ?

Le cerveau humain interprète les informations visuelles plus efficacement et rapidement que des informations écrites. Selon une étude menée en 2017 publiée dans le journal Trends of Cognitive Sciences, utiliser des émojis procurerait la même satisfaction que d’avoir une interaction avec une autre personne.  Voilà pourquoi il est indispensable de ne pas les écarter de votre communication !

Brandwatch, société de veille numérique basée en Angleterre, a paru une étude dédiée aux émojis et voici quelques informations intéressantes sur le sujet : 

1 – Le top 20 des émojis les plus utilisés sur Twitter :

2- Les femmes seraient plus férues des émojis :

  • Les hommes sont plus susceptibles d’utiliser 👀, 😎, 🤔, 😅, et 😏
  • Les femmes sont plus susceptibles d’utiliser 🙄, ❤️, 😴, 🙃, et 💜
  • Les femmes sont 11 fois plus susceptibles d’utiliser des emojis représentant la joie.
  • Les hommes sont 35 fois plus susceptibles d’utiliser davantage les emojis représentant la peur

3- En France, quelles sont les villes qui utilisent le plus de smileys positifs ? négatifs ?

  • Les villes les plus « négatives » sont Orléans, Paris et Montpellier.
  • Les villes les plus « positives » sont Le Mans, Rennes et Nantes.

Les publications sur les réseaux sociaux contenant des émojis ont un taux d’engagement beaucoup plus important. Sur Instagram, l’utilisation d’émojis permettrait d’augmenter l’engagement de 48%. Les statistiques sont différentes selon les réseaux sociaux, par exemple, Twitter rencontrerait plus d’engagement avec les émojis que Facebook.

Les émojis représentent donc un langage à part, à exploiter pour toucher le plus grand nombre de personnes.

Les campagnes qui ont retenu notre attention : 

⟶ Campagne WWF de 2018 

WWF reprend les codes de sa campagne de 2015 pour sensibiliser sur la disparition de certaines espèces avec ce visuel 

histoire des émojis

•••••••••••••••••••••••••••

L’agence Lost Boy et sa campagne sur Linkedin pour recruter des stagiaires :

histoire des émojis

(Alors vous avez trouvé ? 😉)

•••••••••••••••••••••••••••

L’association www.bzh qui veut mobiliser pour son émoji dédié à la région :

histoire des émojis

Retrouver l’histoire de la page 404 sur notre blog !

n/a